1. Qu'est-ce qu'un compteur intégrateur?


    On installe des compteurs intégrateurs dans des immeubles munis d’une chaudière collective avec un système de chauffage bitube (et pas monotube comme pour les calorimètres, cliquer ici pour en savoir plus). Dans un système de chauffage bitube, chaque appartement a sa propre circuit de chauffage.

    Un intégrateur est un compteur qui reprend la consommation de tous les radiateurs d’un appartement en une fois. Il suffit donc de mettre un compteur intégrateur par appartement et il ne faut donc pas placer de calorimètres.

    L’unité de mesure est le kWh (dans certains cas, cela peut être en MWh). L’unité de mesure s’affiche toujours à l’écran comme indiqué ci-dessous dans point 2.


  2. Il existe 2 modèles

    Sensonic II à gauche et l'Ultego III à droit (les numéros de série sont indiqués en vert).

    Ils fonctionnent de la même manière, c’est-à-dire qu’ils sont tous les 2 munis de 2 sondes qui mesurent la température de l’eau à l’entrée de l’appartement et la température à la sortie de l’appartement. Chaque compteur contient également un débitmètre pour mesurer le débit dans les radiateurs. La différence de température des 2 sonde et le débit mesuré sont finalement traduites vers une consommation de chaleur en kWh.

    La différence entre les 2 modèles se trouve au niveau du débitmètre. Le Sensonic fonctionne avec des hélices, alors que l’Ultego III fonctionne avec des ultrasons. Le fonctionnement d'un Ultego III est ensuite moins influencé au cas où il se trouve des dégâts dans l'eau.


  3. Compteurs intégrateurs pour la chaufferie?


    Il existe aussi des compteurs intégrateurs pour la chaufferie. Ils peuvent être installés pour avoir une meilleure vue sur la répartition de chaleur entre différentes entrées ou pour faire un monitoring de la partie production (ReduQ)