Économiser sur le chauffage

Modifié le  Wed, 01 Feb 2023 sur 12:11 PM

Quelques conseils pour réduire votre consommation de chaleur.

Lecture du compteur

Le suivi régulier de votre consommation peut vous aider à utiliser la chaleur de manière plus économique. 

L'étanchéité des espaces permet d'économiser de l'énergie

Des fissures dans les murs ou des interstices dans les cadres de fenêtres qui ne ferment pas correctement peuvent réduire considérablement la température de votre maison, vous obligeant à augmenter le chauffage. Même la plus petite ouverture peut provoquer un flux continu d'air froid. Non seulement c'est un gaspillage d'énergie, mais ce n'est pas très sain ni confortable. 

Par conséquent, colmatez immédiatement les fissures dans les murs ou les interstices des portes et des fenêtres et vérifiez régulièrement l'intégrité de l'isolation de vos fenêtres. Vous pouvez ainsi économiser jusqu'à dix pour cent sur vos frais de chauffage ! Le double vitrage et les mesures d'isolation thermique appropriées contribuent également à réduire les coûts de chauffage.

Un degré de moins

Une température ambiante de 21° est agréable, mais pas toujours nécessaire ; des pièces comme la chambre d'amis ou le couloir, par exemple, n'ont pas besoin d'être aussi chaudes qu'un salon. En contrôlant correctement votre demande de chaleur, vous pouvez économiser de l'énergie et donc de l'argent.

Niveaux de température recommandés :

Salon : 21°.

Salle de bains : 23°.

Chambres à coucher : 18

Cuisine : 18

Salle à manger : 20°.

En règle générale, si vous chauffez vos pièces un degré plus bas, vous pouvez facilement économiser 7% sur vos coûts de chauffage !

Utilisation des radiateurs

N'utilisez les radiateurs que lorsque cela est nécessaire, ce qui est particulièrement important au printemps et en automne. Ne chauffez pas les pièces qui ne sont pas utilisées. Cependant, évitez le gel ou le refroidissement excessif en chauffant légèrement les pièces annexes par temps extrêmement froid.

Robinets thermostatiques pour radiateurs

Si vous avez des vannes de radiateur thermostatiques, réglez-les progressivement si vous voulez que la pièce soit légèrement plus chaude ou plus fraîche. Les tourner à fond vers le haut, puis à fond vers le bas, entraînera des fluctuations trop importantes.

Ventilation

Une bonne ventilation est essentielle pour éliminer la production quotidienne d'humidité de votre maison. Chauffer une pièce humide coûte plus d'énergie que chauffer une pièce sèche.

Remarque : si vous avez des robinets de radiateur thermostatiques, ne choisissez pas la "ventilation continue" (par exemple, ouvrir une fenêtre toute la journée). Si de l'air froid passe constamment sur le thermostat, la vanne s'ouvre et le radiateur se réchauffe, ce qui entraîne une production de chaleur "indésirable".

Radiateurs non couverts

Ne couvrez pas vos radiateurs et n'ayez pas de rideaux suspendus au-dessus d'eux. Cela piège la chaleur derrière les rideaux. Les meubles lourds placés devant vos radiateurs piègent/bloquent également la chaleur.

Mettez votre chauffage en mode antigel pour les absences prolongées.

Si vous êtes absent pendant de longues périodes, il n'est pas nécessaire de chauffer votre maison. Vos murs et vos meubles garderont facilement votre appartement au chaud pendant plusieurs semaines. Notre suggestion : si vous vous absentez pendant deux ou trois semaines durant les mois d'hiver, baissez le chauffage. Le mode dit "antigel" (icône de glace sur le thermostat) est idéal ; il protège vos radiateurs et votre appartement du gel, sans frais pour vous.

Ne pas faire sécher le linge sur le radiateur

Il est tentant de faire sécher le linge sur le radiateur car il sèche plus vite. Mais il s'agit en fait d'un gaspillage de chaleur, qui rend plus difficile le chauffage correct de la pièce. Cela vaut également pour les rideaux suspendus au-dessus de vos radiateurs, car la chaleur est retenue derrière eux. Vous avez alors besoin de plus d'énergie pour porter la chaleur de votre salon à la température souhaitée.

Il fait trop chaud dans la maison ?

S'il fait trop chaud dans la maison, n'ouvrez pas tout de suite les fenêtres, mais baissez d'abord le thermostat du chauffage.

Exclusion des courants d'air

Assurez-vous d'avoir de bons coupe-tirage. Il est dommage que la précieuse chaleur s'échappe par des fissures et des crevasses. De bons coupe-courants d'air permettent d'éviter cela.

Chauffage de nuit

Mettez le chauffage sur le réglage de nuit (± 16°C, différence maximale entre le jour et la nuit d'environ 5°C) une demi-heure avant d'aller vous coucher. Votre maison restera alors chaude un peu plus longtemps. Ne baissez pas le chauffage en dessous de 16° C, car il faut beaucoup d'énergie pour ramener votre maison à une température suffisante. Et n'oubliez pas que l'humidité se précipite (condensation) sur les murs et les surfaces des meubles d'une maison froide.

Pour les pompes à chaleur, la différence entre les températures nocturnes et diurnes ne doit pas être supérieure à 1,5°C.

Purgez vos radiateurs

En ventilant vos radiateurs, vous réchaufferez votre maison plus rapidement, mais vous améliorerez également l'efficacité de votre système de chauffage. Comment ? Cliquez ici. Assurez-vous que la pression dans votre système de chauffage reste suffisamment élevée après la purge.

Cet article a-t-il été utile ?

C'est super !

Merci pour votre commentaire

Désolé ! Nous n'avons pas pu vous être utile

Merci pour votre commentaire

Dites-nous comment nous pouvons améliorer cet article !

Sélectionner au moins l'une des raisons
La vérification CAPTCHA est requise.

Commentaires envoyés

Nous apprécions vos efforts et nous allons corriger l'article